arrêter fumer tabac naturopathie eure naturopathe
|

Mois sans tabac : arrêter de fumer avec la naturopathie

Le mois sans tabac, c’est novembre. Mais véritablement, il n’y a pas de temporalité idéale, si ce n’est la tienne, pour arrêter la cigarette. Voici comment la naturopathie peut t’aider à arrêter de fumer.

Mon corps avec le tabac

Que se passe-t’il dans mon corps lorsque je fume ? Je ne t’apprends rien si je te dis que les répercussions sont plutôt négatives…

  • Carences en vitamines et minéraux, notamment en vitamine C
  • Risques accrus de développer un cancer : des poumons, de la gorge, de la vessie, du sein…
  • Vieillissement cellulaire prématuré : teint terne, apparition de rides autour de la bouche, joues creusées, perte d’élasticité de la peau.
  • Risques pulmonaires et cardiovasculaires : bronchites allant jusqu’à la BPCO, asthme, laryngites chroniques. Mais aussi plaques d’athérome se déposant dans les artères, rendant la circulation sanguine difficile et pouvant aller jusqu’à l’infarctus.
  • Répercussions dentaires : dents jaunes, gencives fragilisées, déchaussement dentaire.

Sans parler de la mauvaise haleine, de l’altération des sens, des remontées acides, de la baisse du système immunitaire et de la fertilité…

La dépendance au tabac

Bien évidemment, on a beau être conscient de tous ces risques, le fait est que l’on est confronté à un problème majeur : la dépendance.

En cause : la nicotine. Elle va stimuler la libération de dopamine, un neurotransmetteur lié au plaisir et à la récompense, renforçant ainsi la dépendance en créant une sensation de plaisir lors de la consommation de tabac.

Cette dépendance va donc créer une difficulté à arrêter de fumer. Lorsqu’on est en manque, divers signaux apparaissent : stress, angoisse, sensation de faim accrue, irritabilité, troubles de la concentration…

arrêt tabac arrêter fumer naturopathie naturopathe eure mois sans tabac

Arrêter de fumer avec la naturopathie

Il est possible d’entamer un suivi naturopathique pour arrêter de fumer. Mais tout d’abord, il faut que tu sois au clair avec ta motivation, car la naturo n’est pas une solution miracle : elle demande un véritable engagement de ta part.

  • Le travail sur l’alimentation : on va chercher à avoir une alimentation saine mais pas dénuée de plaisir. On fera la part belle aux protéines douces (viande blanche, poisson, œuf, protéine végétale) qui faciliteront l’ancrage. Les antioxydants seront également de la partie pour combattre l’oxydation dûe au stress et lutter contre le vieillissement prématuré des cellules. Un apport conséquent en magnésium (céréales complètes, fruits et légumes etc) sera également intéressant pour lutter contre le stress. L’apport de tous les nutriments essentiels sera la priorité, pour éviter le grignotage et la prise de poids.
  • Générer la dopamine autrement : comme dit plus haut, la dépendance est liée au circuit de la récompense, dont le neurotransmetteur est la dopamine. On va alors dès le matin apporter à son corps des œufs, des amandes, du sésame, de l’avocat ou encore du fromage. On pourra également faire un goûter vers 17h avec un carré de chocolat noir, quelques amandes et un fruit de saison.
  • Enfin, on pourra ajouter des activités qui augmentent la sensation de plaisir à sa journée : danse, chanter à tue-tête, activité créative, un bon film, un bain chaud, une balade dans un lieu adoré… A toi de voir selon ce qui te rend heureux !

Le soutien des plantes dans l’arrêt du tabac

Le kudzu est la plante phare dans l’arrêt du tabac car elle aide à apaiser son système nerveux et à dépasser l’état de manque. La marjolaine à coquille, pour lutter contre les envies de grignotage et le stress liés au sevrage tabagique. Ou encore toutes les plantes apaisantes du système nerveux telles que la lavande, la valériane, la passiflore

Une meilleure hygiène de vie

Outre l’alimentation et la gestion de l’état psycho-émotionnelle, on pourra bien évidemment travailler sur le sport et l’oxygénation.

Pratiquer une activité sportive va favoriser la libération d’endorphine, neurotransmetteur du plaisir. Cela va également participer à réguler ton système nerveux, favoriser un meilleur sommeil et éviter la prise de poids. Veille donc à bouger chaque jour au moins trente minutes.

Pense aussi à respirer ! De grandes respirations abdominales, en gonflant le ventre. Tu peux même y ajouter le fait de sentir au flacon l’huile essentielle de poivre noir, des études ont montré son efficacité pour diminuer l’envie de cigarette.

J’espère que ces conseils t’aideront à y voir plus clair sur le soutien de la naturopathie dans l’arrêt du tabac. Si tu souhaites être accompagné, n’hésite pas à prendre rendez-vous.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *